Le maire de Sassenage condamné pour diffamation

By | 2 novembre 2017

Le tribunal correctionnel de Grenoble a rendu son verdict : Christian Coigné, maire UDI de Sassenage, est condamné pour diffamation envers les élus de l’opposition dans le journal municipal Sassenage en Pages (SEP, n° du mois de juin 2017). Le contexte de la plainte en diffamation est décrit dans un autre billet de ce Blog. Lors de l’audience des plaidoiries qui a eu lieu le 5 octobre 2017 au tribunal correctionnel, Christian Coigné n’a exprimé aucun regret, après avoir été questionné par le juge à ce sujet. Il a aussi affirmé qu’il n’était pas le président du groupe majoritaire au Conseil municipal et que, pour cela, il n’était pas responsable de l’expression de son propre groupe politique dans le journal municipal… Une défense qui n’a pas convaincu les juges.

Christian Coigné a été condamné à payer 1000 € d’amende, avec sursis, et à payer 1 € symbolique à chacun.e des six élu.e.s du groupe Agir pour Sassenage, au titre de dommages et intérêts. Il devra également acquitter 800 € au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénale. Malheureusement, le juge a refusé la demande de publication du jugement dans le SEP.

Cette condamnation a fait la une du Dauphiné Libéré, édition du 3 novembre 2017.

Tout cela n’empêche pas Christian Coigné et son équipe de récidiver dans le journal municipal (cf expression de la majorité dans le SEP du mois de novembre 2017)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *