Le projet « Résidence autonomie sociale » sur la place de l’Europe

By | 22 novembre 2018

Le 19 novembre 2018, une réunion de présentation du projet « Résidence autonomie sociale », s’est tenue en mairie en présence du bureau d’étude, Tectum, de l’architecte du projet, de l’investisseur : la SDH et de l’association ACPPA, chargée d’assurer la gestion de cet équipement.

Une petite trentaine de participants dont essentiellement des personnes âgées en attente de renseignements sur ce projet et des membres du Collectif Agir Pour Sassenage.

La Place de l’Europe a été déclassée du domaine public, seulement le 12 juillet 2018. A cette occasion, les élu•e•s du groupe Agir pour Sassenage, favorables à la réalisation d’une résidence autonomie pour les personnes âgées, ont rappelé que le 10 septembre 2015, le Conseil municipal s’était prononcé favorablement pour permettre à l’EPFL d’acquérir la parcelle des Consorts Durand pour la somme de 750 000€, la rénovation immobilière complète de ce secteur devait se faire en concertation étroite avec l’ensemble des propriétaires concernés, dont les commerçants.

Le projet présenté  prévoit un immeuble de 6 étages sur les 3/4 de la partie pavée de la place, contre la rue du Moucherotte et le chemin du Vinay, afin de laisser le dernier quart à un espace vert jusqu’à l’avenue de Romans.

Au stade final, le triangle de l’ancienne maison rachetée à 750 000 € sera destiné à la réalisation de parkings qui pourront servir au personnel, aux futurs résidents de cette réalisation conçue sans aucun stationnement, ainsi qu’aux usagers des commerces. Durant les travaux de réalisation de cet équipement, cette plateforme servira de stockage pour les algécos du chantier.

Le permis de construire est en cours d’instruction jusqu’au début 2019, ensuite le cahier des charges sera finalisé au cours de l’année prochaine, pour un début des travaux en 2020 et livraison des logements du T1 bis au T2, fin 2021. Le marché serait déplacé sur les places de stationnement actuel des commerces.

A la concertation étroite qui devait régir le réaménagement complet de ce secteur des Glériates, Monsieur Coigné et sa majorité ont préféré choisir le passage en force.

Si nous somme favorables au projet d’une résidence pour nos aînés, l’emplacement choisi, va contribuer à accélérer la bétonisation de ce quartier, déjà dense qui va par ailleurs accueillir prochainement le projet GLD, avenue de la Falaise et ses 400 logements. Une concertation, et non une information, avec les riverains du quartier du Moucherotte sur l’aménagement global du secteur aurait été plus que bienvenue.

One thought on “Le projet « Résidence autonomie sociale » sur la place de l’Europe

  1. Marie Therese Sarrasin

    Tout a fait d’accord avec votre analyse … Il ne semble pas du tout souhaitable de bétonner la place de l’Europe même si nous sommes plus que favorable au projet en lui même … et 6 étages c’est beaucoup trop pour ce quartier… Que pouvons nous faire pour exprimer notre désaccord ???

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *